Fêtes Bibliques

Shabat : Un avant-goût du Monde à venir
Shabat : Un avant-goût du Monde à venir

La fête selon D.ieu

« …  trois fois l'an tu me célébreras tah’og תחג une fête.Tu garderas la fête des pains sans levain (Pessa’h) ; pendant sept jours, aux temps fixés du mois d'Abib, tu mangeras des pains sans levain, comme je t'ai commandé, car en ce mois tu es sorti d'Égypte; et on ne paraîtra pas à vide devant ma face;   -et la fête de la moisson des premiers fruits (Chavouot) de tes travaux, de ce que tu auras semé dans le champ; -et la fête de la récolte (Souccoth), à la fin de l'année, quand tu recueilleras du champ les fruits de tes travaux. -trois fois l'an tous tes mâles paraîtront devant la face du Seigneur, l'Éternel. »Exode 23 :14-17

« Parle aux fils d'Israël, et dis-leur : Les jours solennels de l'Éternel (moadei Adonaï) מעדי יהוה , que vous publierez, seront de saintes convocations. Ce sont ici mes jours solennels : six jours on travaillera; et le septième jour est un sabbat de repos, une sainte convocation; vous ne ferez aucune oeuvre : c'est un sabbat consacré à l'Éternel dans toutes vos habitations. Ce sont ici les jours solennels de l'Éternel, de saintes convocations, que vous publierez en leurs temps assignés. Le premier mois, le quatorzième jour du mois, entre les deux soirs, est la Pâque à l'Éternel. Et le quinzième jour de ce mois, est la fête des pains sans levain à l’Éternel : sept jours, vous mangerez des pains sans levain. »    Lévitique 23 :2-8

Il y deux mots qui nous intéressent dans ces versets : les mots célébrer et jours solennels.

Le verbe ‘hagag en hébreu signifie : célébrer, fêter, danser jusqu’au vertige.

Le mot mo’ed quant à lui désigne un temps marqué, particulier, un signal, un lieu saint ou une saison ou encore une solennité, ou lieu de rencontre, tente d’assignation comme dans 1Rois 8 :4

D.ieu nous appelle à célébrer de toute notre force certaines périodes qu’Il a marquées comme des signaux dans Son calendrier divin. 

Voici un exemple du genre de célébration que nous devons fêter :

« Et David dansait de toute sa force devant l'Éternel; et David était ceint d'un éphod de lin. Et David et toute la maison d'Israël faisaient monter l'arche de l'Éternel avec des cris de joie et au son des trompettes. » 2 Sam.6 :14-15

Nous assistons à une manifestation de joie particulièrement intense, proche de l’ivresse du vin nouveau. Cette joie de David, serviteur de l’Eternel est liée à un évènement précis :La montée de l’Arche de l’Alliance à Jérusalem.

L’Arche de l’Alliance, c’était le coffre dans lequel les tables de la Loi avaient été mises, un des objets les plus sacrés qui a disparu depuis l’époque de la destruction du Premier Temple. 

Cette Arche, c’est aussi le symbole de la présence divine, transportée sur le Mont Moria, lieu du sacrifice de Yits’haq, image du Fils. Elle est source de miracle et devant elle se sont ouvertes les eaux du Jourdain (Josué 4 :7). Elle est sainteté et la profaner mène à la mort (2 Samuel 6 :7). Enfin elle renferme la Parole de D.ieu et représente l’alliance éternelle que D.ieu a faite avec le peuple juif :

« et j’y ai mis l’arche, où est l’alliance de l’Eternel, qu’il a faite avec les fils Israël » 2Chroniques 6 :11

Lors de l’inauguration du premier Temple, la joie et l’onction étaient si fortes, que personne ne pouvait plus pénétrer dans l’enceinte du Temple :

Et quand Salomon eut achevé de prier, le feu descendit des cieux et consuma l’holocauste et les sacrifices, et la gloire de l’Eternel remplit la maison. Et les sacrificateurs ne pouvaient entrer dans la maison de l’Eternel, car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de l’Eternel. Et tous les fils d’Israël, voyant descendre le feu, et la gloire de l’Eternel sur la maison, s’inclinèrent le visage en terre sur le pavement, et se prosternèrent, et célébrèrent l’Eternel, Car il est bon, car sa bonté demeure à toujours ! 2 Chroniques 7 :1-3

La joie qu’ont éprouvée David et plus tard Shlomo était directement liée à l’Alliance avec les fils d’Israël. Lorsque Shlomo, l’héritier spirituel de David, a inauguré le premier Temple au septième mois, la fête a duré sept jours, et au huitième jour, ils célébrèrent une fête solennelle. Cette inauguration du Temple était une célébration de la présence de D.ieu au milieu de Son peuple et une joie intense accompagnée de l’onction puissante s’est manifestée ce jour-là. Et ce jour-là n’était autre que ce temps particulier, ce moment marqué par D.ieu comme un signal dans Son calendrier :la fête de Souccoth !

Et le vingt–troisième jour du septième mois, il renvoya le peuple à ses tentes, joyeux et le coeur heureux à cause du bien que l’Eternel avait fait à David, et à Salomon, et à Israël, son peuple. 2 Chroniques 7 :10

Nous le voyons, les fêtes de l’Eternel sont des temps particuliers que D.ieu a mis en place pour nous révéler Sa gloire. Et ces temps de joie intense, sont indissociablement liés à l’Alliance avec la maison d’Israël. 

De nos jours, l’ "Eglise" a oublié ces fêtes ou elles ont été remplacées par d’autres fêtes où la maison d’Israël n’a plus sa place.

Or ces fêtes nous parlent toutes de l’œuvre accomplie par Yéchoua et de Son retour :

  • Pessa’h et le sacrifice de l’Agneau…
  • Chavouot et le don de la Thora manifestée en chair…
  • La fête des trompettes et la célébration du Grand Roi, l’appel à donner du chofar…L’enlèvement
  • Yom kippour et la repentance du peuple juif, condition indispensable à Son retour…
  • Succoth et le retour de Yéchoua où s’accomplira le plan parfait de Dieu avec Israël et les nations….

 Lorsque nous lisons le Tana’h , nous pouvons constater qu’à chaque fête biblique, la joie et l’onction, la présence divine étaient présentes et il appartient aujourd’hui à la postérité d’Avraham de faire revenir Sa présence et Sa gloire au milieu de Son peuple par Son Rouah’ Hakodech, Son Esprit ! 


Copyright © 2006 Tous droits réservés Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, sans l’autorisation préalable écrite du directeur de la publication. 

AttachmentSize
Shabat : Un avant-goût du Monde à venir216.38 Ko

Copyright 2009 Tous droits réservés