Souccot

Signification et célébration de la fête de Souccot 

 סוכות

Le retour du Grand Roi

  Bienheureux ceux qui sont conviés au banquet des noces de l’Agneau. Et il me dit, Ce sont ici les véritables paroles de Dieu. Apocalypse 19:9

Procurez-vous notre livre sur Souccot

Souccot, סוכות signifie cabanes ou tentes et ce terme rappelle le séjour du peuple d’Israël dans le désert. Elle nous rappelle également que nous sommes « étrangers sur cette terre »

C’est la fête des cabanes ou des huttes, dans lesquelles nous mangeons ou dormons pendant 7 jours. Le toit de la Soucca doit être fait de branchages laissant voir le ciel, car c’est D.ieu qui nous protège pendant notre séjour sur terre. 

C’est la troisième fête avec convocation solennelle à laquelle le peuple juif était obligé d’assister en montant au Temple. Une fête très joyeuse avec deux jours fériés, le premier et le huitième jour. Elle est célébrée le 15 du mois de Tichri.

Tu célébreras la fête des tabernacles pendant sept jours, quand tu auras recueilli les produits de ton aire et de ta cuve. Et tu te réjouiras dans ta fête, toi, et ton fils, et ta fille, et ton serviteur, et ta servante, et le Lévite, et l’étranger, et l’orphelin, et la veuve, qui sont dans tes portes. Tu feras pendant sept jours la fête à l’Eternel, ton Dieu, au lieu que l’Eternel aura choisi, car l’Éternel, ton Dieu, te bénira dans toute ta récolte et dans tout l’ouvrage de tes mains ; et tu ne seras que joyeux. Deutéronome 16 :13-15

Il existe un commandement particulier de lier quatre fruits ensemble en une gerbe surnommée le Loulav, du nom de l'espèce la plus grande, le palmier. Celle-ci doit être agitée devant la Soucca. 

Ces quatre fruits sont : 

  • Le palmier 
  • Le saule de rivière 
  • Le cédrat 
  • Le myrte 

Ces quatre espèces représentent entre autre les différentes types de Juifs, pieux et moins pieux mais indissociables aux yeux de D.ieu:

  • Le cédrat (étrog) est délicieux et sent bon et c'est le type du Juif érudit dans la Thora qui met en pratique ce qu'il étudie: 

 Et ceux qui sont semés sur la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la parole, et la reçoivent, et portent du fruit, l’un trente, et l’un soixante, et l’un cent. Marc 4:20

  • La myrte (hadas) sent bon mais n'est pas comestible, c'est la personne qui "oublie ce qu'elle a appris": 

Et pareillement, ceux qui sont semés sur les endroits rocailleux, ce sont ceux qui, quand ils ont entendu la parole, la reçoivent aussitôt avec joie ; et ils n’ont pas de racine en eux–mêmes, mais ne sont que pour un temps ; puis, quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, ils sont aussitôt scandalisés. Marc 4:16-17 

  • Le palmier (loulav)est comestible mais n'a pas d'odeur, c'est celui qui possède la connaissance mais n'a pas les oeuvres: 

Tu crois que Dieu est un (Deutéronome 6:4); tu fais bien, les démons aussi croient, et ils frissonnent. Mais veux–tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est morte ? Jacques 2:19-20

  • Le saule de rivière (arava), quant à lui n'a ni goût, ni odeur : c'est celui qui est sans Thora et sans oeuvres mais qui néanmoins fait partie du peuple juif et doit être intégré au sein de la communauté afin de provoquer en lui une prise de conscience et le ramener à la foi: 

Mes frères, si quelqu’un parmi vous s’égare de la vérité, et que quelqu’un le ramène, qu’il sache que celui qui aura ramené un pécheur de l’égarement de son chemin, sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés. Proverbes 10:12 Jacques5:19-20

La fête de Souccot est donc un appel à l'union fraternelle, et c’est un devoir de s’inviter les uns les autres sous la Soucca et de se réjouir ensemble des bontés de D.ieu. C’est la fête de l’amour fraternel !

C’est également la fête de l’eau, des pluies. Des prières sont dites pour amener les premières pluies, source de bénédictions pour la terre asséchée. 

A l’occasion de cette fête, à l ‘époque du Temple, 70 taureaux étaient offerts pour faire expiation pour les 70 nations du monde !

La portion des prophètes lue à cette occasion est la célébration messianique de Souccot dans Zacharie 14.

Le huitième jour c’est Sim’hat Torah, la joie de la Torah, une convocation pour célébrer la fin de la lecture annuelle de la Thora.

Qu’en est-il pour le Corps du Machia'h, la Kéhila (assemblée) de D.ieu aujourd’hui ?

La bonne nouvelle c'est que nous sommes tous convoqués à Jérusalem pour célébrer le retour du Grand Roi et Son règne en compagnie du peuple d'Israël. Il est la Source d'eau vive et en Lui nous avons la vraie communion fraternelle, à l'abri de Ses ailes. Ce jour-là, la terre entière sera remplie de Sa connaissance. Il sera proclamé UN:

 Et l’Eternel sera roi sur toute la terre. En ce jour–là, il y aura un Eternel, et son nom sera un. Zacharie 14:9 

Le plan de D.ieu sera accompli, de tout réunir en Lui, afin que nous soyons un en Lui, Juifs et Gentils. Mais avant toute chose il faut qu’Il revienne à Jérusalem, la ville du Grand Roi et qu’Il nous convoque tous et toutes pour fêter Souccot et pour Le fêter, Lui la Torah Vivante ! C’est encore Sa Thora qui sera lue devant le monde entier !

Deutéronome 31:10-12  Et Moshé leur commanda, disant, Au bout de sept ans, au temps fixé de l’année de relâche, à la fête des tabernacles, quand tout Israël viendra pour paraître devant l’Eternel, ton Dieu, au lieu qu’il aura choisi, tu liras cette Thora devant tout Israël, à leurs oreilles ; tu réuniras le peuple, hommes et femmes, et enfants, et ton étranger qui sera dans tes portes, afin qu’ils entendent, et afin qu’ils apprennent, et qu’ils craignent l’Eternel, votre Dieu, et qu’ils prennent garde à pratiquer toutes les paroles de cette Thora ;

C'est aussi lors de cette fête que Yéchoua a décidé de venir en chair nous apporter la Lumière. Il a accompli toutes les fêtes ! 

  • Pessa'h: la délivrance
  • Chavouot: le don du Saint Esprit
  • Roch Hachana: Son retour et l’enlèvement
  • Kippour: nos péchés ont été pardonnés
  • Souccot: Son règne messianique
  • Hanoucca: Il est la Lumière du monde
  • Pourim: La défaite d'Amalek

Fêtons prophétiquement Souccot en attendant de la célébrer avec Yéchoua ! 

Célébration de la fête

  • Construire une cabane en laissant apparaître le ciel et les étoiles 
  • Faire des décorations sur le thème Israël, mettre des guirlandes, des dessins d’enfants, les symboles des douze Tribus d’Israël...Jérusalem. 
  • Préparer un repas de fête. Chez les Juifs d'Afrique du nord, on a l'habitude de commencer le repas par un couscous qui rappelle par ses nombreuses graines, la manne dans le désert. 
  • Le fruit de la grenade est le fruit de Souccot par excellence de par ses grains qui rappellent également la manne et par sa couronne qui évoque la couronne du Grand Roi. 
  • Si vous avez pu vous procurer le Loulav, agitez-le devant la Soucca pour symboliser l'union fraternelle. 
  • Commencer par la bénédiction sur le vin, kiddouch (sanctifié) , puis sur le pain, motsi (tiré, sorti de) 

« Béni sois-tu, Eternel, notre D.ieu, Roi du monde, qui a créé le fuit de la vigne »

« Béni sois-tu, Eternel, notre D.ieu, Roi du monde, qui a tiré le pain de la terre »

Que Le Seigneur vous bénisse en ce jour de joie et de communion fraternelle en attendant de se réjouir ensemble à Jérusalem ! 

‘Hag Samea'h   Bonne fête !

חג שמח

Copyright © 2006 Tous droits réservés

Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, sans l’autorisation préalable écrite du directeur de la publication. 

AttachmentSize
Grenade7.91 Ko

Copyright 2009 Tous droits réservés